Investissement participatif : le crowdfunding la solution pour les petites entreprises !

Publié le : 09 juin 20214 mins de lecture

Vous recherchez un financement pour votre projet (hors banques) ? Grâce à Internet, il est désormais possible de récolter des fonds auprès d’un large public via des plateformes de financement participatif. Ce type de financement peut prendre la forme de dons, de prêts ou de prises de participation dans votre entreprise. Vous pouvez choisir la formule qui correspond le mieux à la nature et aux besoins de votre projet.

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le Financement participatif ou le crowdfunding est également une solution des financements de votre projet de création, de reprise ou de développement d’activité. Il est en général utilisé en complément d’autres équipements de Financement comme les micro-crédits, les prêts d’honneur, les emprunts bancaires, etc. De plus, le Crowdfunding vous permet ensuite d’entrer en contact direct avec quelques financeurs (généralement des particuliers) qui agissent parfois, soit dans une démarche un peu philantropique, soit pour en rester un revenu. Le Financement Participatif de la France où FPF donne la définition suivante : un financement participatif est un outil de collecte de fonds exploité via une plateforme Internet qui permet à un groupe de contributeurs de choisir conjointement de financer directement un certain projet de manière traçable. 

Quelle forme de crowdfunding les PME utilisent-elles ?

Il existe de nombreuses formes de financement participatif. L’utilisation de l’une d’elles pour financer votre projet de PME dépend de ce que vous souhaitez réaliser. Premièrement, le reward financement participatif ou reward crowdfunding. Il prend en général une forme de dons. D’ailleurs, il peut s’agir aussi de dons gratuits (récompenses), de dons symboliques, voire de préventes ou de préachats de produits ou de services qui initient des activités de collecte de fonds. Ce type de crowdfunding est très adapté pour tester l’acceptation par le public du produit ou du service (cible de collecte). Ensuite, il y a le crowlending. Il s’agit d’un crowdfunding sous forme de prêts. Il peut s’agir de mini-obligations sans intérêt, portant intérêt, voire sans dépôt ni garantie Venant du bénéficiaire. Ce dernier peut souvent financer des dépenses que la banque n’a pas prises en compte, comme le besoin de liquidités. La durée maximale du prêt accordé est de 7 ans. Il peut être payé ou non.

Quels sont les avantages du crowdfunding pour les PME ?

Le crowdfunding joue un rôle important dans l’innovation et l’entrepreneuriat, en l’occurrence à travers l’investissement. En effet, au cours des dernières années, de plus en plus de start-up et de très petites et moyennes entreprises ont vu le jour, dont la plupart manquent de fonds pour développer leurs propres projets. Une fois que les entrepreneurs se tournent également vers les banques afin d’obtenir de l’aide, ils refusent de financer leur création d’entreprise, le plus souvent en raison de doutes sur la rentabilité du projet. Ainsi, des plateformes spécialisées dans les startups ou l’investissement en capital des petites entreprises (crowdfunding) se positionnent pour permettre à ces jeunes entreprises de trouver l’investissement dont elles ont besoin pour se développer. Grâce au crowdfunding, ces entreprises peuvent donc financer leurs projets sans banque, surtout dans un délai relativement court. Cela leur permet également de s’unir et de s’entourer pour soutenir leurs projets, ce qui est idéal pour les associations ou les jeunes créateurs d’entreprise.

Plan du site