Comment gagner de l’argent et contribuer au financement social et solidaire ?

Publié le : 09 juin 20214 mins de lecture

Les banques proposent le livret de développement durable et solidaire pour accompagner et financer les PME. Il s’agit d’une démarche solidaire qui permet également de réaliser une épargne de précaution. Ainsi, découvrez comment effectuer un placement financier garanti et rémunéré tout en contribuant au financement social et solidaire.

Investissement solidaire : quelle démarche ?

Si vous souhaitez investir dans les projets contribuant à l’économie sociale et solidaire, vous pouvez effectuer un placement financier durable et responsable. Pour ce faire, il est important de connaître les outils et les démarches nécessaires pour mettre en place ce système. Vous pouvez opter pour l’investissement solidaire ou l’épargne de partage. Le financement ou économie solidaire concerne l’épargne pour le financement des activités d’utilité publique. Ce sont généralement des projets qui ne rapportent pas à court terme, mais profitent à de nombreuses personnes. Ainsi, vous pouvez, par exemple, ouvrir un livret de développement durable et solidaire auprès de votre banque. Cela vous permettra de contribuer au financement social et solidaire tout en bénéficiant d’un taux de rémunération. Ce sont les établissements bancaires qui vont effectuer la collecte qui servira au financement social.

Le LDD : une solution pour gagner de l’argent et contribuer au financement social ?

Un livret de développement durable et solidaire est défiscalisé, c’est-à-dire exempté d’impôt sur le revenu. D’ailleurs, aucun prélèvement social ne sera effectué si vous optez pour le LDDS. Ainsi, vous permettez aux PME de se développer ou d’effectuer une démarche pour la protection de l’environnement tout en réalisant une épargne. Par ailleurs, vous pouvez effectuer votre placement sur le livret A auquel le plafond est de 22 950 euros. Aujourd’hui, il s’agit d’un placement choisi par la majorité des Français, car le plafond pour un livret de développement solidaire ne dépasse pas les 12 000 euros. Cependant, certains experts financiers pensent que le LDD permet de réaliser une épargne de précaution par rapport au livret A. Par contre, les taux de rémunération sont les mêmes pour les deux livrets. Les taux d’intérêt de ces livrets d’épargne sont fixés par l’État avec un pourcentage de 0,50 %. Les intérêts sont calculés par quinzaine, c’est-à-dire à partir du 1er et du 16 de chaque mois.  

Zoom sur le livret de développement durable et solidaire

Le LDDS est une solution pour gagner de l’argent à un taux établi par le gouvernement. En effet, le livret de développement durable permet de financer des PME et de contribuer à certaines causes écologiques comme l’économie d’énergie dans les habitations, etc. Vous pouvez ouvrir un compte LDD si vous êtes résident en France. Une personne ne peut accumuler plus d’un seul livret sauf s’il s’agit d’un foyer fiscal composé de deux conjoints. Le fonctionnement est assez simple, il suffit d’ouvrir votre compte et effectuer votre premier dépôt à la banque. Il n’existe pas de dépôt minimal, cependant les banques peuvent exiger un montant de 10, voire 15 euros minimum. Sachez que vous avez la possibilité d’effectuer un retrait à tout moment. Les intérêts sont déposés dès le 31 décembre de chaque année. Concernant le financement solidaire, les banques vont vous proposer de faire des dons en faveur des petites et moyennes entreprises. Pour ce faire, vous pouvez choisir d’aider une ou plusieurs PME parmi une liste de dix sociétés établies par l’administration.

Plan du site